DÉCOUVREZ L’INCROYABLE HISTOIRE DU PADEL

DÉCOUVREZ L’INCROYABLE HISTOIRE DU PADEL

En pleine croissance en France, le padel est un sport encore méconnu par beaucoup d’entre nous, mais qui rayonne en termes de licenciés. Cette pratique se démocratise peu à peu, mettant en concurrence le tennis par ses nombreuses similitudes. Doté d’une raquette pleine à trous et d’une balle légèrement plus légère, le joueur de padel tape dans la balle sur un court plus petit que celui du tennis, entouré de 4 murs. C’est un sport convivial et physique, se jouant en double, et qui permet de passer un moment agréable à plusieurs. Mais d’où provient cette analogie avec le tennis ? Quelle est l’histoire du padel ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Les origines : le jeu de paume

Le padel prend ses racines auprès du Jeu de Paume, sport existant depuis plusieurs centaines d’années. Les similitudes sont nombreuses, et la pratique du padel connait un tel succès grâce au jeu de paume qu’il est désormais possible de réserver un terrain de padel proche de chez vous. Mais quel est le principe du Jeu de Paume ? La règle est assez simple : se renvoyer la balle sur un terrain, séparé par un filet, à l’aide soit d’un gant en cuir, soit de la paume de la main. Bien après, la paume ou le gant ont été remplacés par une raquette. On retrouve également dans cette pratique le système de point. Le joueur se trouvait au début du jeu à 60 pieds du filet. Plus il marquait des points (qui se comptaient un à un), plus il avançait jusqu’au filet : d’abord de 15 pieds, puis de 30, etc. Ce qu’on retrouve actuellement en tennis avec un set de 15-30-40.

Une pratique sportive venue d’Amérique du Sud

Mais c’est au 20me siècle que le padel nait véritablement, au Mexique, grâce à Enrique Corcuera. En 1969, ce monsieur, homme d’affaires renommé, aime jouer au tennis. Cependant, un problème se pose : il n’a pas de place pour construire un véritable terrain autour de sa maison, et va donc l’adapter en fonction de ses besoins : il réduit ainsi les dimensions d’un terrain de tennis, en y proposant 20 mètres de long et 10 m de large, le long d’un mur de sa demeure. Lors de ses premières tentatives, sa femme passe son temps à aller ramasser les balles dans la forêt, car rien ne les retient. Il fait donc rajouter des murs sur tous les côtés du terrain à hauteur de 3 mètres. Il décide également de remplacer les raquettes par les fameuses raquettes de padel : pleine en bois avec des trous, au lieu du cordage habituel du tennis. Son origine hispanique en fait un bon storytelling pour vanter les atouts de ce sport.

Expansion en Europe

Monsieur Corcuera a de nombreux amis dont le prince Alfonso de Hohenlohe-Langenburg, qui tombe amoureux de ce sport original. Arrivé chez lui en Espagne, à Marbella, il prend la décision de faire construire plusieurs terrains au Marbella club. Le padel se développe ainsi, connaissant un franc succès auprès de ses joueurs espagnols. Des tournois sont également proposés sur la Costa Del Sol, auquel des personnes connues comme Manolo Santana y prêtent la raquette. Fort de son succès, le padel traverse à nouveau l’Atlantique et atterrit cette fois-ci en Argentine, grâce à un ami argentin d’Alfonso Corcuera. Le jeu se développe à toute vitesse. Le Padel se répand alors sur tout le continent hispanique, l’Uruguay contribuant fortement à son expansion grâce aux premiers tournois latinos dès 1982. De nos jours, le padel est en plein essor, on compte à ce jour plus de 8 millions de pratiquants dont le monde dont 50 000 en France 67 000 licenciée en Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.