Loire : quelques raisons de visiter le département 42

Loire : quelques raisons de visiter le département 42

Parmi les départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, celui de la Loire, profitant du code 42, est touristiquement riche. Chaque année, les Ligériens accueillent des millions de visiteurs qui sont venus pour de nombreuses raisons. Si vous souhaitez gagner du temps lors de votre passage dans cette région, commencez par les sites énoncés dans cet article.

Tourisme dans le département de la Loire

En 2015, le département de la Loire comptait 25 780 lits marchands, dont plus de 7 000 lits sont destinés à accueillir les touristes qui choisissent un voyage en Europe. Ils se répartissent ainsi dans les chambres d’hôtes, les campings, l’hôtellerie, les hébergements collectifs ainsi que les gites meublées. Ces hébergements enregistraient plus de 1 100 000 nuitées dont plus que la moitié sont en hôtellerie homologuée.

Par ailleurs, toujours en 2015, l’Espace zoologique de Saint-Martin-la-Plaine enregistrait plus de 130 000 entrées, faisant de lui le premier site touristique du département. Dernière lui, le Château de Bouthéon, le Musée de la mine de Saint-Étienne  et la station de sports d’hiver de Chalmazel le suit de près.

Les principaux sites touristiques

·        Espace zoologique de Saint-Martin-la-Plaine

Le Zoo de Saint-Martin-la-Plaine a ouvert ses portes au début des années 70 qui a été depuis sous la direction de Pierre et Éliane Thivillon. Choisissant les gorilles des plaines de l’Ouest et des chimpanzés comme mascottes, ce parc abrite presque tous les animaux de tous les continents. À savoir que ce parc participe à des programmes visant à préserver les espèces menacées, ce qui explique son affiliation à l’EAZA (Association européenne des zoos et aquariums) et de l’AFdPZ (Association Française des Parcs Zoologiques).

·        Château de Bouthéon

Vous pouvez découvrir cette ancienne place forte médiévale et résidence Renaissance au cœur de la commune d’Andrézieux-Bouthéon, dans la plaine de Forez. S’il est aussi spécial, c’est du fait qu’il soit l’un des premiers châteaux longeant le fleuve Loire. Ce château servait également de résidence aux La Fayette, aux Bourbon et aux Gadagne avant d’être remis à la ville qui l’a transformée en site culturel et touristique. Actuellement, il accueille des milliers de touristes chaque année grâce au musée, à l’aquarium et au parc animalier et botanique qui y sont aménagés. Vous pouvez visiter ce château toute l’année.

·        Musée de la mine de Saint-Étienne

Implanté dans les bâtiments du dernier puits stéphanois, le Musée de la mine de Saint-Étienne vous permet de découvrir une galerie reconstituée et des bâtiments historiques de l’ancien site minier, des objets issus des collections du musée ainsi qu’une programmation culturelle diverse.

·        La Rotonde (Centre)

Vous pouvez visiter ce centre de culture scientifique, technique et industrielle dans l’École nationale supérieure des mines à Saint-Étienne. Il a été surtout conçu pour faire découvrir aux enfants les recherches industrielles dans la Loire à travers des animations, des expositions et des expériences.

·        Planétarium de Saint-Étienne

Ce planétarium numérique est installé dans l’ancien site de Manufrance, sur l’espace Fauriel. C’est l’endroit que vous devez visiter si vous êtes amateur de science, d’astronomie, de géologie et d’aéronautique. Ce site propose des expositions et diffuse des vidéos de manière ludique. La salle de projection peut accueillir plus de 80 personnes grâce au dôme de 12 mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.